Pour aller à l’essentiel...

  • Qu’est-ce que c’est ?

Des cartes sur lesquelles tu écris une question et de l’autre côté la réponse à cette question !
Le but est ensuite d’apprendre ces cartes, soit en regardant la question et en retrouvant la réponse, soit dans le sens inverse, en lisant la réponse et en retrouvant la question.

A la place de la question, cela peut aussi bien être un mot qu’une image, une formule scientifique, un graphe,...Et donc, avec ces cartes, tu peux aussi :

  • Apprendre des définitionsflashcard
  • Apprendre des mots de vocabulaire dans une langue étrangère
  • Apprendre des dates et événements historiques
  • Apprendre les capitales de chaque pays
  • Apprendre les éléments de la table périodique de Mendeleïev
  •  Réviser les tables de multiplication
  • ...

 

  • Comment utiliser les flashcards ?

- tu les utilises seul, par exemple en mettant le paquet de cartes à étudier d'un côté (sur ton bureau, dans une poche, ...) et en faisant un 2ème paquet au fur et à mesure que tu les connais et cela plusieurs fois, pour vérifier que tu connais bien chaque carte
- tu peux les utiliser avec des copains, comme un jeu.

Liens internet pour créer ses cartes et propositions de jeux:

http://ww2.ac-poitiers.fr/ia79-pedagogie/IMG/pdf/jeux__flashcards.pdf

http://www.ac-grenoble.fr/tice74/IMG/pdf_flashcards.pdf

http://www.primlangues.education.fr/activite/10-conseils-pour-lutilisation-des-flashcards

https://format30.com/2014/08/18/memorisez-vos-cours-long-terme-avec-cerego-creez-vos-propres-flashcards-langues/

Créer et utiliser les flashcards sur smartphone : http://www.loligrub.be/blog/2012/02/04/anki-un-logiciel-libre-dapprentissage-et-de-memorisation/

  • Ressources :

- http://reussir-ses-etudes.com/les-flashcards-pour-apprendre-facilement-ses-cours/

- Stratégies de mémorisation, Formation IFC, Novembre 2016, Blochousse Marcel

 

flashcard1

Pour mieux comprendre de quoi il s’agit...

Cette méthode est basée sur le principe de « la répétition espacée » :
• C’est une technique d'apprentissage qui consiste à se faire interroger (ou s'auto-interroger) d'autant moins souvent qu'on maîtrise la question.
• Si l'on s'arrange pour réviser une notion à chaque fois que l'on est sur le point de l'oublier, on s'aperçoit que l'on a de moins en moins souvent besoin de réviser la notion.
Selon la théorie de la répétition espacée, la meilleure façon de se souvenir, c’est d’oublier et de se ressouvenir et de préférence, sous des formes différentes..
En effet, lorsque nous étudions quelque chose, nous ne l’oublions jamais totalement. Des éléments restent intacts dans notre cerveau. Par la répétition espacée, nous forçons notre cerveau à se ressouvenir à chaque fois un peu plus.
Mais en même temps, nous évitons aussi la surcharge cognitive. Car dans les répétitions espacées, on n’étudie pas ce qui est déjà connu

flashcard2